J’ai testé pour toi : La Terracotta 4 saisons de Guerlain

 

Comme la plupart des filles ma première expérience avec la Terracotta, dans ma prime jeunesse fut une véritable catastrophe.

J’avais utilisé le joli poudrier de terre de soleil de ma mère. Le boitier hyper chic, l’odeur envoutante, le côté hyper féminin… il fallait que j’essaie ! Et puis c’est quoi le problème ? D’où il faut un mode d’emploi pour mettre une poudre sur le visage ?

J’empoigne le gros pinceau et je me barbouille allégrement pour obtenir un très joli orange sale pas du tout homogène sur le visage et un blanc bidet dans le cou et sur les oreilles.

J’avais encore un long chemin à faire dans ma quête du beau…et du classe.

IMG_4071

Depuis j’’ai pas mal changé, je suis devenue une phobique du bronzage (enfin du soleil) mais j’aime toujours le côté peau dorée et healthy look qu’un léger bronzage peut donner.

Solution ? La poudre de soleil bien sur !

Mais attention, sans reproduire les erreurs du passé !

J’ai fait un peu le tour du marché et il est vrai que tu en trouves désormais à tous les prix et dans toutes les marques.

Ma petite maman m’ayant donné un bon d’achat dans une parfumerie, et les soldes aidant, je me suis permis de m’offrir la plus emblématique de toutes, celle de Guerlain.

Un achat plaisir, mais pas que.

 

IMG_4076

 

Effectivement j’ai déjà regardé les Terracotta classiques pour l’été (une seule couleur dans le boitier), mais le côté un peu irisé me dérangeait et la couleur était déjà trop foncée à mon goût.

Je me suis donc naturellement tournée vers la Terracotta 4 saisons, qui est une poudre de soleil relativement matte, déclinée en 4 couleurs que l’on peut choisir en fonction de la saison et de la couleur de sa peau.  4 couleurs donc, pour les 4 saisons.

 

IMG_4072

 

Alors il faut tout de même bien comprendre que l’on ne l’utilise pas comme une poudre classique.

On utilise les couleurs 1 à 1, ou en les mélangeant.

Disons que la teinte la plus claire serait la teinte n°1 et ainsi de suite jusqu’à la plus foncée, n°4.

La n°1, plus claire en hiver, la teinte en dessous n°2 pour le printemps / automne, la troisième en été et la plus foncée, n°4 en blush ou en contouring.

On peut bien évidemment les associer. Par exemple j’utilise les 1+2 ensembles et la 3 pour rehausser un peu les pommettes.

Quand je serais un peu moins blanche je pourrais utiliser le mélange 2+3.

 

IMG_4073

 

Ce qui est formidable avec ce produit c’est que l’on peut moduler la couleur de façon très simple pour un résultat naturel à partir du moment ou tu n’as pas la main trop lourde.

Je t’explique rapidement le principe de la pose du produit :

Tu prélèves sur un gros pinceau la poudre.

Tu tapote le pinceau pour retirer l’excèdent.

Tu fais comme un trois sur ton visage en partant d’un peu plus haut que la tempe, tu redescends le long de la tempe, tu tires légèrement vers l’os de ta pommette, marche arrière, tu redescends le long du visage vers l’oreille et vers la mâchoire, bien en bas.

Tu fais ce mouvement 2/3 fois max et c’est tout !

Si tu le souhaites, tu peux passer le pinceau sur l’arête du nez et les endroits légèrement bombés de ton visage, après avoir fait ton 3 des deux côtés du visage, mais sans prélever de poudre dans ton boitier. Sinon bonjour les dégâts.

Le résultat est naturel et donne un très léger hâle qui fait plus bonne mine et donne un léger relief à ton visage.

C’est un achat que je ne regrette vraiment pas.

Et puis le produit est tellement beau, c’est un plaisir pour les yeux.

 

Moi j’ai pris la teinte 03 pour les brunettes, finalement je la trouvais plus claire que la teinte 02 pour les blondes…va comprendre !

En soldes je l’ai eu à 52 euros.

 

IMG_4078

 

 

IMG_4077

 

Voiloù mon petit lapin.

 

Gros bisous.

 

Pétronille

Publicités