Mince et svelte avant l’été avec Phytomer (concours Inside)

Comme ça faisait longtemps, Pétronille et moi te proposons aujourd’hui un petit concours sympa qui va t’aider, si tu le remportes, à vaincre ta cellulite et tes capitons disgracieux.

On te vends du rêve n’est ce pas ?

3 produits de la gamme Phytomer sont donc à remporter.

L’acti-gene minceur

acti-gene-minceur

Il s’agit d’un bi-gel réducteur de cellulite qui agit sur les « gènes de la minceur ».

Le Glycolight

glycolight

C’est un bi-gel minceur mais spécifique nuit.

L’Oligomer Silhouette

oligomer-silhouette

C’est un petit sachet contenant une poudre aux 4 actifs marins que tu va verser ton bain … Détente garantie !

Couplée aux 2 autres produits, tu as de quoi vaincre tes vilains capitons.

Pour plus d’informations sur ces 3 produits, je t’invite à aller jeter un coup d’oeil au site de la marque Phytomer.

Phytomer propose également une chouette gamme de soins pour le visage, le corps et également une gamme solaire.

J’utilise d’ailleurs en ce moment la CC Crème de la gamme et j’en suis vraiment très contente.

Pour remporter ce lot tu dois juste nous mettre en commentaire pourquoi tu souhaites remporter ce lot et nous raconter une anecdote rigolote ayant un rapport avec les régimes, le poids etc …

Le ou la gagnant(e) sera tiré(e) au sort avec:

-troix chances supplémentaires pour le commentaire le plus marrant,

– une chance en plus de gagner si tu nous suis sur Facebook,

– une chance supplémentaire si tu nous suis sur Hellocoton

– une chance supplémentaire si tu nous suis sur Twitter

– une autre chance supplémentaire si tu relaies le concours !

N’oublies pas de mettre les liens dans ton commentaire afin de nous permettre de vérifier et de valider les chances supplémentaires.

Tu as jusqu’au 2 juin 2014  pour participer !

Bonne chance à toutes et tous !

Naïla et Pétronille.

Edit: la gagnante du concours est Polinou !

 

Publicités

Pétronille retire son henné avec du colour B4 (démaquillant pour cheveux)

Hello,

Comme tu as pu le lire dans mes articles précédents :

–       Pourquoi je veux arrêter le henné + plan d’action

–       Etape 1 : Masques coco+argile

 

Voici donc que je suis passé à l’étape 2, le démaquillant pour cheveux !

 

Qu’est-ce que c’est que cette bête-là ? ?

10

 Tu vois la nana elle était brune et maintenant elle est blonde !!!

Comme son nom l’indique il s’agit d’un produit qui va démaquiller le cheveu, à savoir, retirer les traces de coloration du cheveu, comme un coton le ferait sur un visage maquillé… et te rendre ta couleur naturelle, c’est beau, non ?

 

Alors avant de t’emballer sur le produit, il te faut savoir qu’il ne supprimera que les tonalités plus sombres de coloration effectuées.

C’est-à-dire que si tu es blonde et que tu as fait une coloration brune, tu retrouveras tes cheveux blonds. Si tu es châtain, que tu as fait une décolo pour être blonde puis tu as changé d’avis pour être brune, tu redeviendras…blonde et pas châtain ! (tu me suis ?)

 

C’est un produit qui permet de retrouver la couleur présente sous les colorations et ne s’attaque pas au pigment du cheveu. Par contre les décolorations détruisent les pigments. Il est logique que si tu utilises ce produit sur un cheveu décoloré puis recoloré, tu ne retrouveras pas ta couleur naturelle, mais bien la couleur du cheveu décoloré !

Pour celles qui sont dans ce cas, prévoyez de vous colorer les cheveux après avoir utilisé le produit !

 

8

 C’est tout en anglais.

J’ai commandé 2 boîtes sur Boots car ce produit n’est pas vendu en France et désormais la célèbre enseigne anglaise livre en France, donc c’était bien pratique car j’ai reçu mon colis en 3 jours seulement !

 

J’ai pris la version extra strenght (forte quoi).

 

Il est indiqué un temps de pose de 1h et que ça ne fonctionnet pas sur le henné.

Oui, mais dans mes lectures et recherches j’ai vu que cela marchait quand même sur le henné (attention, sans sels métalliques !!!) si on le laissait poser plus longtemps.

 

Le henné que j’utilisais étant du henné BAQ (Body Art Quality), sans sels métalliques, je me suis autorisée à tester le produit en ayant fait au préalable une mèche de test.

J’ai mélangé un tout petit peu de produit et l’ai appliqué sur une mèche sur la nuque.

Au bout de ¾ d’heure, pas de cheveu cassant ou vert ou tombant…oufff…donc j’ai décidé de l’appliqué sur toute ma tête.

 

Equipement :

 

  • 1 serviette éponge qui ne craint plus rien
  • 1 kit de colour B4 (c’est le démaquillant)
  • 1 rouleau de cellophane

 

Procédure :

 

Pas trop complexe, je te rassure :

 

–       Ajouter la bouteille A dans le flacon B

–       Agiter pendant 30 secondes

–       Mettre les gants fournis dans la boite

–       Appliquer

 

4

 La famille au grand complet

Donc au début j’ai voulu faire proprement avec l’embout, raie par raie et puis au bout de 2 mn ça m’a gonflé alors j’y suis allé avec les mains.

J’en mettais une noix dans la main et j’appliquais sur la mèche en frictionnant bien les cheveux pour en mettre partout.

Ensuite tu entoures ta tête de cellophane et tu mets une serviette, pour garder au chaud. La chaleur active le processus.

Avec une boite j’ai eu une quantité de produit amplement suffisante, et j’ai pourtant les cheveux à mi-dos.

Remarques importantes :

1ère remarque :

Le colour B4 marchera mieux si tes cheveux ne sont pas goinfrés de silicone. Oublie tout soin démêlant ou nutritif sur le cheveu avant application. Je me suis même relavé les cheveux avec du Head & Schoulders avant afin de bien virer toute trace de silicone sur ma touffe.

2eme remarque :

Appliquer le produit sur cheveux secs, pas humides…sinon ca marchera beaucoup moins bien.

Le test ! :

Texture, couleur, odeur :

Pour ce qui est de la texture, elle est assez liquide. Pas filante comme de l’eau non plus, mais ce n’est pas une crème genre masque. Moi cela ne m’a pas dérangé pour l’application en tout cas, qui est très facile.

La couleur : blanc crème. Rien à signaler…

L’application :

Facile mais ça pique fort le cuir chevelu. Cela fait assez longtemps que je n’ai pas fait de coloration et j’ai le cuir chevelu sensible, mais là, je trouve quand même que ça pique. Et les vapeurs, te dégomment les poumons… Attention aux asthmatiques !

5

1,2,3… Prête !!!

L’odeur :

L’odeur…oh mon Dieu… une horreur… Entre le pet, l’œuf pourri et la couche de mon fils laissée 2h au soleil. Abominable. Au début c’est gérable et plus le temps passe, plus ça sent…

Avec le cellophane ça attenue un peu mais prépare toi quand même et fais ça sans ton cher et tendre auprès de toi, car il ne le supportera pas. Il va te détester pour ça.

Pour ton info, ma salle de bain empestait encore le lendemain et mes cheveux 2 semaines après dès qu’ils étaient humides…

 

Au moins, tu es prévenue…

 

Ensuite, l’étape cruciale du rinçage :

Oui, car le colour B4 décolle les pigments des colorations du cheveu. Mais si tu rinces mal, les particules de couleurs de partiront pas et tes cheveux refonceront.

Il est essentiel de procéder comme suit :

–       Rincer pendant au moins 5 / 10 mn

–       Appliquer le shampoing (bouteille C) et laisser poser au moins 1 mn

–       Rincer 10 mn

–       Shampouiner une nouvelle fois

–       Rincer 10 mn

Moi je re-shampouine encore et je rince 5 mn.

 

Je suis donc restée sous la douche plus de 30mn. C’est long, très long.

Un conseil, profite en pour chanter, te raser, inventer des poèmes car c’est une éternité et ton ballon d’eau chaude ne te dit pas merci.

En même temps, j’ai bien frictionné les cheveux.

Autant te dire qu’avec mon eau calcaire, les pointes ont pas trop apprécié ce traitement, mais globalement je dirai que la qualité du cheveu n’est pas altérée par ce produit.

Je sens mon cheveu un peu moins gainé, mais ça c’est que l’effet du henné c’est estompé.

Résultats :

Sous la douche j’ai tout de suite vu une nette différence de coloration de mon cheveu. Il était devenu bien plus clair et je retrouvais un peu de mon ancienne teinte. C’était vraiment flagrant.

Je te mets un avant/après en photo prise au même endroit avec la même lumière, même si la qualité est pas top tu auras une bonne idée de ce que ça donne :

1

 un « Avant » à la lumière naturelle

3

 un « Avant » à la lumière artificielle avec T shirt pour les grandes occasions

6

 un « Après » à la lumière artificielle dans les mêmes conditions que la précédente

 

7

Encore un « Après », même lumière pourrie (bon avec les cheveux moussus,c’est pas beau)

Je vois une nette différence de couleur. Le principe du henné étant de superposer couche sur couche de pigment, qui a pour conséquence de foncer le cheveu, j’ai toujours ma couleur rousse, mais moins foncée et moins rouge, ce qui indique qu’un certain nombre de couches de henné sont parties. Je suis un peu plus flamboyante, quoi.

Mes cheveux blancs teintés roux par le henné sont redevenus blancs. C’est donc efficace.

Heureusement que je n’en n’ai pas beaucoup, sinon bonjour le look.

Par contre, on ne peut pas dire que tout le henné est parti, loin de là, mais je ne m’attendais pas à un miracle de ce point de vue-là. Je pense réitérer l’expérience avec la 2eme boite que j’avais commandée, on verra ce que ça donnera.

Globalement, je suis très satisfaite du résultat, même si tout n’est pas retiré. On voit une différence, contrairement aux masques argile/coco !

 

Prochaines étapes :

–       Refaire un colour B4

–       Tenter un Effasor de Loreal ?

–       Voir le coiffeur pour tenter quelque chose (coloration, balayage, etc…) et avoir son avis sur la suite !

 

Voilà !

 

Pétronille

Comment faire dégorger sa coloration ou son henné avec des masques coco/argile

Hello !

Dans mon précédent article qui t’annonçait mon souhait d’éclaircir les cheveux et que cela impliquait d’arrêter de faire du henné, mais aussi et surtout de supprimer le henné de mes cheveux, je me suis attaqué à ma phase 1 de mon plan d’action, à savoir les masques coco/argile.

 

Pour rappel mon plan diabolique est le suivant :

Etape 1 : Faire dégorger au maximum le henné avec des masques coco et argile

Etape 2 : Faire un/deux démaquillant cheveux

Etape 3 : En fonction du résultat, faire une coloration chimique proche de la couleur obtenue pour homogénéiser la partie racine de la partie pointe (beaucoup plus imprégnée de la couleur du henné)

Etape 4 : Couper les pointes sur 5 à 7 cm qui sont déjà abimées et qui ne vont pas apprécier ce traitement et qui sont les plus imprégnées de henné.

Etape 5 : En fonction de la prise de la coloration chimique, tenter de faire un balayage plus clair pour éclaircir les cheveux dans la masse, quitte à faire une patine cuivrée dessus pour une fois de plus ne pas avoir d’effet malabar fraise banane.

Etapes suivantes : Entretenir les balayages jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de henné et que je puisse tenter des colorations sur la totalité de la chevelure, autres que cet acajou foncé et que je devienne blonde platine une blonde californienne.

 

Donc je me suis renseignée sur la bonne méthode, ou en tout cas celle dont les utilisateurs avaient le plus de retours, que je te donne ici dans ma grande bonté :

  • Argile verte
  • Lait de coco
  • Miel
  • Huile végétale

600x600-1286337804-925d228d05

la crème pour moi plutôt que le lait, mais juste d’un point de vue texture

cattier%20argile%20blanche%20surfine

Tu mélanges un peu comme tu le sens pour avoir la consistance qui te plait.

Pour ma part c’était 1 briquette de lait de coco (genre suziwan) avec 3 CS d’argile verte (tube prêt à l’emploi) avec miel de sapin (1 CS) et huile d’olive (1 CS).

J’ai mélangé et la texture obtenue étant assez liquide, j’avais des coulures désagréables pendant la pose.

De plus l’argile verte est assez desséchante. Je pense que c’est en partie contrebalancé par le lait de coco et l’huile d’olive, mais mieux vaut prendre quelque chose de plus doux…

Les fois suivantes j’ai donc modifié la recette de la façon suivante :

  • Argile blanche (en poudre) (plus facile à doser, plus économique pour la partie poudre vs pâte prête à l’emploi et moins asséchant concernant l’argile blanche que l’argile verte)
  • Crème de coco (plus épais que le lait)
  • Miel
  • Huile végétale

J’ai ajouté les ingrédients et adapté la consistance avec de l’eau/huile et la poudre d’argile pour avoir une pâte bien crémeuse, pas trop liquide qui accroche bien le cheveu.

 

P1040531

 

Pour la pose, j’ai procédé comme suit :

–       Je mouille l’ensemble des cheveux

–       J’essore au maximum les cheveux pour faire partir le surplus d’eau

–       J’enduis les cheveux de la pâte d’argile/coco

–       J’enturbanne mon crane de cellophane

–       Je mets une serviette sur l’ensemble

–       Je poirote le plus longtemps possible

 

J’ai pour le moment effectué 5 masques, posés 3 heures chacun.

Est-ce que ca marche ?

Oui et non.

Oui, je pense car j’’ai 2 indices concrets, une sensation personnelle et un avis extérieur  :

1er indice : mes cheveux blancs qui étaient couverts par le henné sont redevenus blanc (ou pas loin de l’être)

2ème indice : des traces de coulures orangés sur la serviette qui me sert à m’enturbanner

Sensation personnelle : j’ai l’impression d’avoir le cheveu plus léger et plus fin. Surtout vers les racines, comme s’il était déjà moins gainé…

Avis extérieur : La nounou de mes enfants qui m’a dit que le côté rouge de ma couleur s’affadissait nettement.

Non, à cause d’un avis extérieur :

Mon cher époux à qui je demande si on voit une différence qui me répond « Non » et qui lorsque j’insiste me répond « Tu préfères que je te mente ? ».

Bon… alors, croire à l’avis objectif mais peu nuancé ni très observateur de son époux ou croire la nounou qui veut tellement vous faire plaisir ?

J’ai fait des photos.

Avec l’éclairage et l’endroit où est pris la photo la perception de la couleur est différente…difficile d’avoir un avis.

Néanmoins, je vais continuer cette méthode jusqu’à avoir fait au moins une 10zne de masques et ensuite je passerai à l’étape 2 de mon plan : le démaquillant pour cheveux aka Colour B4 et Colour Oops.

Suite au prochain épisode !!!!!

 

Bisous !

 

Pétronille