Cryothérapie à l’INSEP : Quand Naila et Pétronille jouent à Papa Pingouin grâce à Weleda…

Salut mon petit lapin,

 

Naïla et moi avons eu récemment une occasion immanquable de tester la cryothérapie corps entier dans le cadre d’une invitation lancée par Weleda pour fêter les 10 ans de son partenariat avec l’INSEP.

IMG_2014

Pour rappel l’INSEP c’est l’institut national du sport de l’expertise et de la performance…la Mecque des sportifs quoi !

Alors tu te demandes bien évidemment pourquoi nous sommes invitées à participer à cela, grandes sportives que nous sommes…tout simplement parce que Weleda ce sont avant tout des produits cosmétiques et qu’ils ont une gamme adaptée aux sportifs qu’ils ont décidé de nous les faire tester !

IMG_2046

 On est reçu comme des reines !

IMG_2044

IMG_2048

Mission chercher  Charlie : Sauras-tu me retrouver ??

Alors comme chez Weleda ils ne sont pas sectaires, ils ont quand même pensé que nous n’étions toutes pas sportivement logées à la même enseigne.

Il y avait des groupes de niveau. Heureusement.

Moi je me suis inscrite au groupe « sportifs du dimanche ». Le titre il me correspondait bien je trouvais, et je me la suis joué devant ma Naïla qui a choisi les groupe des planquées aka « Stretching et Yoga ».

Elle me disait que j’étais trop forte et moi je lui disais « Oui, je sais. Je suis une grande sportive. Chuis balaise. »

Et puis on a reçu le programme. Et là, j’ai vu le niveau quoi. 1 heure de course à pieds avec un Dieu du sport. :Sylvain Niay.

Un surhomme qui fait du sport, pas comme moi. Il fait genre des trails de 100 km ou plus. Il a dit je crois 150 km, mais je crois que j’étais déjà évanoui quand il l’a dit.

Et il rajouté que ce n’était pas difficile. Que le plus dur c’était les 24h en roller. Après j’ai pas suivi parce que je pensais être dans la 4ème dimension et qu’on allait me faire du mal.

En plus j’étais déjà échaudée parce sur le trajet entre la voiture et le bâtiment où la présentation se tenait des groupes de jeunes hyper sportifs dans les 15-20 ans, et là c’était retour en classe de 3ème.

Tu te rappelles ? Au collège quand t’as les forts en sport qui prennent leur revanche sur le groupe des intellos, dont tu fais partie (ou en fait t’essaies parce que de toute façon t’es nulle en sport et faut bien essayer d’être bon quelque part).

Bah là, tu as ton côté parano en mode « ON » qui te fait croire que tout le monde va te regarder te planter, toute suante et dégoulinante et se moquer de toi parce que t’es vraiment trop nulle (comme si  tu étais le centre du monde évidemment…)

Même à 35 piges tu retrouves vite tes anciennes sensations crois-moi.

Alors, sur le chemin avec ma Naïla qui me regarde me désintégrer, elle me dit :

« Mais t’es bien sur de toi sur ce coup-là ? »

Et moi qui lui dis :

« Bah tu voudrais pas me faire une place dans le groupe des feignasses stp ?  Ou alors tu viens avec moi ?? (histoire qu’il y ai 2 nullasses) »

Et elle, elle me dit :

« Surement pas, ou alors je me planque derrière les arbres. Et puis moi j’ai balnéo je te rappelle… Viens avec moi si t’as peur. »

J’ai failli succomber à la tentation.

Mais comme je suis une fille sérieuse et que j’ai besoin de conseils sur ma façon de courir, je me suis dit que de courir une heure avec le coach mutant des trails de 100 km, ne pourrais que me donner des occasions de m’améliorer.

Bon, je suis tombé sur un groupe bien sympatoche avec quelques filles très cool. Dont une qui a un blog sur l’alimentation, qu’avec ma mémoire de poisson rouge je n’ai pas pu retenir le nom et qui m’a dit qu’elle m’écrirai. Si tu lis ces lignes, envoi moi les coordonnées de ton blog stp.

 – Fin du message personnel –

Edit: il s’agit de Margaux de l’excellent : La route de la forme !

Bon sinon, il y avait aussi des warriors.

Des filles trop fines qui courent trop bien, qui préparent des semi-marathon, qui font des gainages de 2 mn ou plus et qui tiennent des blogs mode… (Pas de commentaire, mais bon… tu vois ce que je veux dire…) Des filles ennervantes.

Alors, le coach, Sylvain Niay, est absolument adorable. Il est gentil, abordable il répond à toutes les questions et s’adapte au niveau de chacune sans jugement malgré son niveau. Une crème…

On a commencé par un échauffement. 10 mn de course tranquillou autour du stade. Ça allait, on discutait avec le coach et avec les filles sur les chaussures, quand il y en a une qui me dit : 

«  Ah tiens, c’est marrant çà… tu cours comme une marcheuse ! »

Gnéééé ???? Ça veut dire quoi ça ???? Je cours comme une marcheuse ??? Je n’ai pas moufté parce que je savais pas comment le prendre et je travaille sur mon agressivité et ma susceptibilité…

Mais qui peut me dire ce que ça veut dire, ça ?????!!!!

La nana du blog de l’alimentation elle a dit direct :

« Mais non, c’est parce qu’on ne court pas assez vite pour elle… »

Elle est très bien cette fille là… elle a tout compris dans la vie.

En plus elle aime bien mes baskets. Ella a du goût.

Bref. C’est là que je m’aperçois que je n’aime pas courir avec des gens.

Déjà pour les remarques désobligeantes, mais surtout que tu adaptes ton rythme aux autres et que moi j’aime pas m’adapter, je préfère me concentrer sur mes sensations à moi uniquement et pas être perturbée par l’extérieur.

Après on a fait des étirements, des gainages et du fractionné.

Alors je suis nulle en tout que les choses soient claires.

Je suis raide comme la justice, je tiens 45s en gainage maxi en tremblant comme une feuille et le fractionné (en gros un sprint sur 50 m), bah je termine dernière alors que j’ai des grandes jambes (je fais 1,75 m) et qu’il y avait des filles qui faisaient la moitie les bras levés et qui courent plus vite que moi.

Et bien malgré tout cela, je n’avais pas l’impression de m’être violenté physiquement car finalement on avait pas tant couru que ça et j’arrive quand même à faire des sorties de 10 km en 1h.

Bah en fait si, parce que j’ai eu des méchantes courbatures pendant 2 jours. Comme quoi, pour progresser et s’affuter il faut varier les exercices.

C’était une séance vraiment sympa même si tu prends ton niveau pourri dans la face.

IMG_2064

Je suis ici…cherche moi …!!!

Bref, après cette séance de sport il était temps de passer à la phase récup.

Direction, le département de l’INSEP.

Dans les couloirs je tombe sur ma Naïla en maillot de bain qui me dit qu’il faut absolument que je teste la cryothérapie.

Moi j’étais partie sur le massage…

Et puis je me suis dit qu’elle avait bien raison Naïla et que je n’aurais pas beaucoup d’occasion de tester ça !

image009

A quoi ça sert la cryothérapie ? Ca améliore la récupération après le sport, ça aide pour les pathologies rhumatismales en diminuant douleurs et réactions inflammatoires.

Comment ça se passe ?

J’ai passé une visite médicale rapide et je me suis « habillée » pour la séance de cryothérapie. Alors habillée, mais pas n’importe comment… comment te dire… le look quoi !

Tu imagines en maillot de bain + bandeau cache-oreilles + gants + chaussettes + sabots.

La grande classe.

Mais tu t’en fous parce que tout le monde est comme ça. Ça passe mieux.

757491000_s4a9E-L

Alors c’est pas moi, je ne suis pas foutue comme çà… du tout… 😦 et j’ai beaucoup moins la classe !

Cryothérapie à l'INSEP

Tu as 3 sas.

Le premier à -10°C dans lequel on va t’expliquer comment sortir de ce congélateur géant au cas où tu supportes pas bien.

Le 2ème à -60°C, histoire de t’habituer progressivement.

Le 3ème à -110°C.

Oui, oui.

-110°C.

Pendant 3mn30.

Rien que ça.

Je peux te dire que ça pique. Fort.

La nana qui était avec moi elle m’a dit, « Mais tu gèles !!! »

Moi : « De quoi ???? AAAHHHH de quoi ????!!! »

Elle : « Tes cils … C’est des glaçons !!! »

Bah oui, et elle aussi…

Ça te fait une sensation de plein de petites aiguilles. C’est vraiment impressionnant. Et extra comme expérience. En plus ils te mettent la musique et tu bouges, tu danses, tu te réchauffe comme tu peux. C’est vraiment cool, par contre tu es content quand l’opérateur te dit que tu peux sortir. Tu as l’impression d’avoir fait un truc extra-ordinaire, dans le vrai sens du terme.

Vraiment, sans regret c’est génial.

 criotherapie

Voici le petit topo technique de l’INSEP sur la cryothérapie corps entier (CCE) :

 Comment se déroule une séance de Cryothérapie Corps Entier ?Principe Le corps humain peut supporter pendant quelques minutes des températures froides extrêmes, si l’air est froid et sec et sans mouvement (absence de vent), si la peau est sèche et les parties sensibles du corps sont protégées, si aucune partie métallique n’est en contact avec la peau et si le patient ne présente pas de contre-indications médicales.► Objectif L’objectif de la CCE est de créer un choc thermique qui génère une vasoconstriction et une stimulation des récepteurs thermiques du derme. Ce choc thermique a principalement un effet analgésique en ralentissant la conduction nerveuse et anti-inflammatoire par l’abaissement de la température tissulaire.► Durée et Tenue Le patient passe entre 2 et 4 minutes dans une chambre à -110°C, (après avoir traversé successivement, deux salles à -10°C et -60°C). Dans cette pièce, il marche tranquillement et reste en contact (visuel et sonore) permanent avec un opérateur. La séance doit toujours rester confortable et ne pas être douloureuse. C’est le patient qui détermine l’arrêt de la séance avant de ressortir à la température ambiante par le même chemin.

Naïla, elle a fait plein d’autres trucs : Balnéothérapie, Hydrojet, massage, cours avec Julie Ferrez (la coach de notre ancien Président). Je pense qu’elle t’en parlera surement !

IMG_2076

Le cours de stretching avec Julie Ferrez…

IMG_2056

Les lits à hydrojet…

IMG_2037

Après l’effort, le réconfort !!!

C’était une après-midi extra et on est reparti avec les produits de la gamme sport de Weleda.

Je vais donc les tester et reviendrai vers toi pour te donner mon avis !

Allez bisous mon petit lapin !

 

Pétronille

Liens :

http://www.weleda-sport.fr/

http://www.weleda-sport.fr/fr/les-temoignages/sylvain-niay/index.html

http://sylvain.niay.free.fr/

http://laroutedelaforme.fr/

Publicités

4 réflexions sur “Cryothérapie à l’INSEP : Quand Naila et Pétronille jouent à Papa Pingouin grâce à Weleda…

  1. Fluffy dit :

    La cryo ça a l’air terrible ! Et donc, tu n’as pas eu si froid ? Ça pique mais t’arrivais à bouger tes muscles, tu n’étais pas transie ? Et pour tes poumons, le froid de l’air ne te les brûlait pas ?

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Oui c’était très froid mais l’air est sec, heureusement… on bougeait bcp pour ma geler, mais 3.30 mn pas plus. Je commencais avoir une barre au niveau du front. Pour l’air, c’est le masque qui protège les poumons. On ré-inhale l’air chaud expulsé. C’est moins violent… !franchement niveau repsiration c’était vraiement pas le pb !

      J'aime

  2. Jujuteam dit :

    Génial ce récit ! Je me reconnais bien dans ta description de la coureuse du dimanche, groupe dans lequel j’étais ! Tu sais, la fille en maillot rouge qui ne tenait difficilement ses 45 secondes au gainage… Hi hi hi !!! Et qui ressens encore ses courbatures de vendredi (blogueuse en carton que je suis !).
    Bref, j’ai passé une excellente journée, c’est passé trop vite !
    A bientôt
    Julie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s