Déco : Je customise mes meubles IKEA avec des stickers !

Bonjour mon petit poussin,

 

Une fois n’est pas coutume je viens partager ma découverte du jour.

Une découverte déco.

J’imagine que comme la plupart des gens tu vas trainasser le dimanche chez Ikea et que tu es équipé d’au moins un meuble des collections Expedit, Lack, Billy ou Malm (étagères, bibliothèques, tables et lits).

Si tu dis non, je ne te crois pas ou à moitié, et je te dis que tu as tors car ce sont des meubles plutôt bon marché et plutôt sympa, sauf que voilà tu ne veux pas que ton intérieur ressemble à tous les autres et que tu aimes l’originalité.

Et tu as raison sur ce point, c’est pourquoi je suis arrivée dans mes recherches de customistion de bibliothèque Expedit, sur ce site qui est bougrement sympatoche et qui te permets de faire des trucs hyper sympa et originaux.

Je cherche à faire un meuble de rangement pour mes lapins (mes enfants hein…pas les boules de poils).

Je pense opter pour une config d’étagère Expedit, 1 ou 2 rangs en version horizontale. Surement sur roulettes.

J’ai vu des stickers amusants sur le site qui peuvent bien coller à la déco de la chambre de mon fils.

En tout cas c’est sympa et pas très cher !

Voici quelques exemples et voici le lien du site :

expedit-2x4-b-1319454653

 En mode rainbow …

home-controller-expedit-2x4-1327932604

En mode Robot !

3d-template-billy-106-2doors-1325841074

En mode hibou tout choupinou …

3d-template-malm-bed-90-messy-mettekst-1310119779

En mode dodo gribouillage et bordélique…

3d-template-expedit-1x5-1317631192

En mode…en mode…bah je sais pas trop…70’s ?

HEADP%203dmodel---malm-3x2-Versie1-0

En mode branchouille, j’écoute de la zic !

PIXELS-3dmodel---malm-3x2-8

En mode pixel !

http://www.thisismykea.com/

 

Bisous !

 

Pétronille

Pétronille arrête le henné … et repasse au chimique !

Hello you,

 

De quoi je te cause aujourd’hui ? De mes cheveux !!!

Oui j’ai un énorme dilemme. Parce que rien n’est simple dans la vie 😉 !

Je t’explique.

Tu le sais (ou pas d’ailleurs) cela fait plus d’1 an et ½ que je suis une aficionado du henné.

Cette plante a fait un bien fou à mes cheveux.

Elle les a gainés, épaissis, rendus brillants et colorés d’un roux profond et vibrant. Elle a assaini mon cuir chevelu sensibilisé et permis d’espacer les shampoings car ils regraissent moins vite.

Oui, tout ça, comme une pub Loreal, mais en vrai et en naturel.

J’ai eu même plein de compliments sur mes cheveux. Oui, alors qu’avant cela ne m’était jamais arrivé.

Alors pourquoi me diras-tu je me pose des questions existentielles sur mes cheveux ?

Et bien parce que souvent femme varie, mon petit lapin…

Et que toujours femme vieillit. Et là c’est normal, mais ça fait quand même chier… (je parle mal, c’est l’émotion…)

Donc tu l’as compris, bien que jeune femme belle et dynamique de 35 piges, je commence à avoir des cheveux blancs.

Oui, c’est normal.

Oui, le henné cache les cheveux blancs. Oui, mais mal. Le henné accroche moins ces cheveux et ceux-ci ressortent oranges, alors que le reste de mes cheveux est plutôt acajou.

Oui, je sais qu’on peut les cacher encore mieux avec un 2 étapes ou un 2 étapes inversé.

Oui, mais c’est contraignant et je ne veux pas commencer avec l’indigo.

Pourquoi ?

Parce que je veux ECLAIRCIR mes cheveux !!!!

Et oui, l’inconvénient du henné (car il y en a bien sûr), c’est qu’il m’a énormément foncé les cheveux. Mes cheveux naturels sont pour moi châtains clairs et pour un coiffeur blond foncés. Je vais te mettre quelques photos pour que tu puisses voir l’évolution de la couleur, mais je suis passée d’un blond foncé cuivré très intense à un acajou foncé qui tire vers le châtain foncé. Au soleil c’est très joli, il y a plein de reflets cuivrés foncés et rouge, mais j’habite en région parisienne et le soleil il y en a pas non plus tous les jours et à la lumière en intérieur mes cheveux apparaissent vraiment foncés sans ce cuivré que j’affectionne tant.

 

Tiens, voici un avant / après :

 

photo

Mes cheveux au naturel (avec un reste de colo cuivré au centre)

 P1010311

 Après mon premier henné

cheveux

Aujourd’hui : après 6/7 hennés (identiques au premier et dont au moins 2/3 uniquement sur les racines)

 

Incroyable non ? Voir les photos juxtaposées me fait prendre moi-même conscience de la façon dont mes cheveux ont foncés !

Méthode :

Alors, la première étape pour moi a été de me renseigner sur la méthode la plus naturelle d’éclaircir mes cheveux.

J’ai testé, le henné blond, le rhapontic, le miel, le citron.

J’ai effectué plus d’une dizaine de masques, posés très longtemps.

Pas de résultat probant. Voir même inexistant.

Deuxième étape ? Se renseigner sur une méthode moins naturelle pour les éclaircir et là, je tombe sur l’écueil le plus gros pour les amatrices de henné.

Pour éclaircir mes cheveux, il me faut retrouver mon cheveu naturel. Ceci implique donc, supprimer le henné de mes cheveux. Au dire de la plupart de mes lectures, cela semble…impossible.

Aiiie…

J’ai passé des plombes à surfer pour trouver des solutions. Je vais les tester les unes après les autres et te montrer l’évolution de mon projet.

J’ai trouvé les possibilités suivantes, de la plus safe à la plus radicale :

1)    Masque argile + lait de coco

2)    Démaquillant pour cheveux (Colour B4 / Colour Oops)

3)    Décapage

4)    Rasage de tête

Alors autant te dire que les solutions 1) et 2) je suis Ok, mais la 3) en dernière limite mais la 4) je n’y pense que dans mes pires cauchemars.

Alors ce qui me sauve quelque part, c’est que je n’ai utilisé que du henné de super bonne qualité. Du henné BAQ Tazarine que j’ai acheté sur Henné Indigo et Compagnie.

henne-tazzarine

C’est donc un henné qui ne contient pas de sels métalliques. Donc pas de problème de cheveux cassants ou qui tombent par poignée si je fais une coloration chimique par-dessus.

Je n’ai pas utilisé non plus d’indigo ou de katam, donc pas non plus de risque que mes cheveux virent au bleu ou au vert en cas de décoloration.

Le risque que j’encoure, c’est plutôt que la coloration chimique n’accroche pas au cheveu, qu’elle « glisse » sur la pellicule de henné qui entoure le cheveu et que la coloration ne soit pas homogène.

Ce n’est évidemment pas un risque majeur, mais je n’ai pas envie de me trouver avec une touffe bi-goût sur la tête.

En plus, si je veux éclaircir mes cheveux, je ne veux pas prendre le risque de me trouver avec une couleur dégueu.

Mon but c’est de les éclaircir, tu l’as compris, mais j’hésite encore entre un blond roux cuivré ou si je tente le blond avec des mèches.

Je n’ai jamais été blonde, je crois que comme toutes les filles, je me sens obligé de passer par cette couleur-là. Faut tenter une fois dans sa vie, non ?

Alors, je me suis établi un plan d’action :

Etape 1 : Faire dégorger au maximum le henné avec des masques coco et argile

Etape 2 : Faire un/deux démaquillant cheveux

Etape 3 : En fonction du résultat, faire une coloration chimique proche de la couleur obtenue pour homogénéiser la partie racine de la partie pointe (beaucoup plus imprégnée de la couleur du henné)

Etape 4 : Couper les pointes sur 5 à 7 cm qui sont déjà abimées et qui ne vont pas apprécier ce traitement et qui sont les plus imprégnées de henné.

Etape 5 : En fonction de la prise de la coloration chimique, tenter de faire un balayage plus clair pour éclaircir les cheveux dans la masse, quitte à faire une patine cuivrée dessus pour une fois de plus ne pas avoir d’effet malabar fraise banane.

Etapes suivantes : Entretenir les balayages jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de henné et que je puisse tenter des colorations sur la totalité de la chevelure, autres que cet acajou foncé et que je devienne blonde platine une blonde californienne.

 

Le-blond-Tye-Dye-chez-Franck-Provost_exact780x1040_p

 

 

Et une fois que j’aurais ça, j’en aurai marre et je redeviendrai rousse.

Ca parait pas mal comme plan, non ?

Enfin sur le papier car je sens que je vais rencontrer des difficultés. Les premières que j’identifie sont principalement l’efficacité de ces méthodes (masques et démaquillants) pour supprimer le henné, et la résistance des coiffeurs quand je vais aller les voir pour expliquer mon souhait…

Je t’avoue être assez surprise par la méconnaissance des coiffeurs sur le henné, tous les préjugés qu’on peut entendre et les solutions qui peuvent être envisagées. A leur décharge, cela leur complique la tâche et ils n’ont pas de module de formation sur le henné pendant leur cursus. Mais bon, même chez des coiffeurs réputés, on entend tout de même des contre- vérités.

Ceci étant dit, si toi aussi tu es passé par là et que tu as réussi à passer du henné aux colorations chimiques, n’hésite pas à me faire part de ton expérience !

Merci !

Pétronille

 

Expert Keratinist des laboratoires Cidem Cosmetics, un shampoing qui tient ses promesses !

CIDEM

Une fois n’est pas coutume, je vais te parler de shampoing spécial entretien du lissage brésilien: le shampoing expert Keratinist des laboratoires Cidem Cosmetic.

Formulé sans SLS, ni parabène, il est enrichi en kératine de cachemire et Trinutix, un véritable cocktail d’hydratation pour les cheveux qui agit au coeur de la fibre capillaire.

La kératine de cachemire sélectionnée par les laboratoires CIDEM contient un niveau élevé d’arginine et de cystéine qui jouent un rôle clé dans la structure du cheveu. Elle va redonner du corps et de la densité à ce dernier en pénétrant la cuticule et la ouche cornée. La kératine de cachemire répare le cheveu de intérieur et apporte aux cheveux les plus rebelles, santé, vitalité et douceur.

Voilà pour le descriptif. Passons au côté concret des choses: mon avis !

Les + :

– Shampoing doux et efficace, laisse les cheveux légers et aériens sans les alourdir.

– Une odeur a tomber par terre !

– Une texture onctueuse qui mousse assez bien, c’est très agréable ma foi ! Parceque avec certains shampoings sans SLS, tu as souvent cette désagréable impression que tes cheveux ne sont pas correctement lavés du fait de l’absence de mousse.

– Le flacon est facile à prendre en main et trés esthétique, je sais que ce n’est pas ce qu’on demande à un shampoing mais pour moi le packaging compte pour beaucoup.

Les – :

– Et bien c’est son prix, 19 euros les 200 ml c’est un peu cher pour un shampoing … mais c’est vrai que le prix des shampoings spéciaux pour l’entretien du lissage brésilien oscille entre 13 et 20 euros.

Naïla

Cryothérapie à l’INSEP : Quand Naila et Pétronille jouent à Papa Pingouin grâce à Weleda…

Salut mon petit lapin,

 

Naïla et moi avons eu récemment une occasion immanquable de tester la cryothérapie corps entier dans le cadre d’une invitation lancée par Weleda pour fêter les 10 ans de son partenariat avec l’INSEP.

IMG_2014

Pour rappel l’INSEP c’est l’institut national du sport de l’expertise et de la performance…la Mecque des sportifs quoi !

Alors tu te demandes bien évidemment pourquoi nous sommes invitées à participer à cela, grandes sportives que nous sommes…tout simplement parce que Weleda ce sont avant tout des produits cosmétiques et qu’ils ont une gamme adaptée aux sportifs qu’ils ont décidé de nous les faire tester !

IMG_2046

 On est reçu comme des reines !

IMG_2044

IMG_2048

Mission chercher  Charlie : Sauras-tu me retrouver ??

Alors comme chez Weleda ils ne sont pas sectaires, ils ont quand même pensé que nous n’étions toutes pas sportivement logées à la même enseigne.

Il y avait des groupes de niveau. Heureusement.

Moi je me suis inscrite au groupe « sportifs du dimanche ». Le titre il me correspondait bien je trouvais, et je me la suis joué devant ma Naïla qui a choisi les groupe des planquées aka « Stretching et Yoga ».

Elle me disait que j’étais trop forte et moi je lui disais « Oui, je sais. Je suis une grande sportive. Chuis balaise. »

Et puis on a reçu le programme. Et là, j’ai vu le niveau quoi. 1 heure de course à pieds avec un Dieu du sport. :Sylvain Niay.

Un surhomme qui fait du sport, pas comme moi. Il fait genre des trails de 100 km ou plus. Il a dit je crois 150 km, mais je crois que j’étais déjà évanoui quand il l’a dit.

Et il rajouté que ce n’était pas difficile. Que le plus dur c’était les 24h en roller. Après j’ai pas suivi parce que je pensais être dans la 4ème dimension et qu’on allait me faire du mal.

En plus j’étais déjà échaudée parce sur le trajet entre la voiture et le bâtiment où la présentation se tenait des groupes de jeunes hyper sportifs dans les 15-20 ans, et là c’était retour en classe de 3ème.

Tu te rappelles ? Au collège quand t’as les forts en sport qui prennent leur revanche sur le groupe des intellos, dont tu fais partie (ou en fait t’essaies parce que de toute façon t’es nulle en sport et faut bien essayer d’être bon quelque part).

Bah là, tu as ton côté parano en mode « ON » qui te fait croire que tout le monde va te regarder te planter, toute suante et dégoulinante et se moquer de toi parce que t’es vraiment trop nulle (comme si  tu étais le centre du monde évidemment…)

Même à 35 piges tu retrouves vite tes anciennes sensations crois-moi.

Alors, sur le chemin avec ma Naïla qui me regarde me désintégrer, elle me dit :

« Mais t’es bien sur de toi sur ce coup-là ? »

Et moi qui lui dis :

« Bah tu voudrais pas me faire une place dans le groupe des feignasses stp ?  Ou alors tu viens avec moi ?? (histoire qu’il y ai 2 nullasses) »

Et elle, elle me dit :

« Surement pas, ou alors je me planque derrière les arbres. Et puis moi j’ai balnéo je te rappelle… Viens avec moi si t’as peur. »

J’ai failli succomber à la tentation.

Mais comme je suis une fille sérieuse et que j’ai besoin de conseils sur ma façon de courir, je me suis dit que de courir une heure avec le coach mutant des trails de 100 km, ne pourrais que me donner des occasions de m’améliorer.

Bon, je suis tombé sur un groupe bien sympatoche avec quelques filles très cool. Dont une qui a un blog sur l’alimentation, qu’avec ma mémoire de poisson rouge je n’ai pas pu retenir le nom et qui m’a dit qu’elle m’écrirai. Si tu lis ces lignes, envoi moi les coordonnées de ton blog stp.

 – Fin du message personnel –

Edit: il s’agit de Margaux de l’excellent : La route de la forme !

Bon sinon, il y avait aussi des warriors.

Des filles trop fines qui courent trop bien, qui préparent des semi-marathon, qui font des gainages de 2 mn ou plus et qui tiennent des blogs mode… (Pas de commentaire, mais bon… tu vois ce que je veux dire…) Des filles ennervantes.

Alors, le coach, Sylvain Niay, est absolument adorable. Il est gentil, abordable il répond à toutes les questions et s’adapte au niveau de chacune sans jugement malgré son niveau. Une crème…

On a commencé par un échauffement. 10 mn de course tranquillou autour du stade. Ça allait, on discutait avec le coach et avec les filles sur les chaussures, quand il y en a une qui me dit : 

«  Ah tiens, c’est marrant çà… tu cours comme une marcheuse ! »

Gnéééé ???? Ça veut dire quoi ça ???? Je cours comme une marcheuse ??? Je n’ai pas moufté parce que je savais pas comment le prendre et je travaille sur mon agressivité et ma susceptibilité…

Mais qui peut me dire ce que ça veut dire, ça ?????!!!!

La nana du blog de l’alimentation elle a dit direct :

« Mais non, c’est parce qu’on ne court pas assez vite pour elle… »

Elle est très bien cette fille là… elle a tout compris dans la vie.

En plus elle aime bien mes baskets. Ella a du goût.

Bref. C’est là que je m’aperçois que je n’aime pas courir avec des gens.

Déjà pour les remarques désobligeantes, mais surtout que tu adaptes ton rythme aux autres et que moi j’aime pas m’adapter, je préfère me concentrer sur mes sensations à moi uniquement et pas être perturbée par l’extérieur.

Après on a fait des étirements, des gainages et du fractionné.

Alors je suis nulle en tout que les choses soient claires.

Je suis raide comme la justice, je tiens 45s en gainage maxi en tremblant comme une feuille et le fractionné (en gros un sprint sur 50 m), bah je termine dernière alors que j’ai des grandes jambes (je fais 1,75 m) et qu’il y avait des filles qui faisaient la moitie les bras levés et qui courent plus vite que moi.

Et bien malgré tout cela, je n’avais pas l’impression de m’être violenté physiquement car finalement on avait pas tant couru que ça et j’arrive quand même à faire des sorties de 10 km en 1h.

Bah en fait si, parce que j’ai eu des méchantes courbatures pendant 2 jours. Comme quoi, pour progresser et s’affuter il faut varier les exercices.

C’était une séance vraiment sympa même si tu prends ton niveau pourri dans la face.

IMG_2064

Je suis ici…cherche moi …!!!

Bref, après cette séance de sport il était temps de passer à la phase récup.

Direction, le département de l’INSEP.

Dans les couloirs je tombe sur ma Naïla en maillot de bain qui me dit qu’il faut absolument que je teste la cryothérapie.

Moi j’étais partie sur le massage…

Et puis je me suis dit qu’elle avait bien raison Naïla et que je n’aurais pas beaucoup d’occasion de tester ça !

image009

A quoi ça sert la cryothérapie ? Ca améliore la récupération après le sport, ça aide pour les pathologies rhumatismales en diminuant douleurs et réactions inflammatoires.

Comment ça se passe ?

J’ai passé une visite médicale rapide et je me suis « habillée » pour la séance de cryothérapie. Alors habillée, mais pas n’importe comment… comment te dire… le look quoi !

Tu imagines en maillot de bain + bandeau cache-oreilles + gants + chaussettes + sabots.

La grande classe.

Mais tu t’en fous parce que tout le monde est comme ça. Ça passe mieux.

757491000_s4a9E-L

Alors c’est pas moi, je ne suis pas foutue comme çà… du tout… 😦 et j’ai beaucoup moins la classe !

Cryothérapie à l'INSEP

Tu as 3 sas.

Le premier à -10°C dans lequel on va t’expliquer comment sortir de ce congélateur géant au cas où tu supportes pas bien.

Le 2ème à -60°C, histoire de t’habituer progressivement.

Le 3ème à -110°C.

Oui, oui.

-110°C.

Pendant 3mn30.

Rien que ça.

Je peux te dire que ça pique. Fort.

La nana qui était avec moi elle m’a dit, « Mais tu gèles !!! »

Moi : « De quoi ???? AAAHHHH de quoi ????!!! »

Elle : « Tes cils … C’est des glaçons !!! »

Bah oui, et elle aussi…

Ça te fait une sensation de plein de petites aiguilles. C’est vraiment impressionnant. Et extra comme expérience. En plus ils te mettent la musique et tu bouges, tu danses, tu te réchauffe comme tu peux. C’est vraiment cool, par contre tu es content quand l’opérateur te dit que tu peux sortir. Tu as l’impression d’avoir fait un truc extra-ordinaire, dans le vrai sens du terme.

Vraiment, sans regret c’est génial.

 criotherapie

Voici le petit topo technique de l’INSEP sur la cryothérapie corps entier (CCE) :

 Comment se déroule une séance de Cryothérapie Corps Entier ?Principe Le corps humain peut supporter pendant quelques minutes des températures froides extrêmes, si l’air est froid et sec et sans mouvement (absence de vent), si la peau est sèche et les parties sensibles du corps sont protégées, si aucune partie métallique n’est en contact avec la peau et si le patient ne présente pas de contre-indications médicales.► Objectif L’objectif de la CCE est de créer un choc thermique qui génère une vasoconstriction et une stimulation des récepteurs thermiques du derme. Ce choc thermique a principalement un effet analgésique en ralentissant la conduction nerveuse et anti-inflammatoire par l’abaissement de la température tissulaire.► Durée et Tenue Le patient passe entre 2 et 4 minutes dans une chambre à -110°C, (après avoir traversé successivement, deux salles à -10°C et -60°C). Dans cette pièce, il marche tranquillement et reste en contact (visuel et sonore) permanent avec un opérateur. La séance doit toujours rester confortable et ne pas être douloureuse. C’est le patient qui détermine l’arrêt de la séance avant de ressortir à la température ambiante par le même chemin.

Naïla, elle a fait plein d’autres trucs : Balnéothérapie, Hydrojet, massage, cours avec Julie Ferrez (la coach de notre ancien Président). Je pense qu’elle t’en parlera surement !

IMG_2076

Le cours de stretching avec Julie Ferrez…

IMG_2056

Les lits à hydrojet…

IMG_2037

Après l’effort, le réconfort !!!

C’était une après-midi extra et on est reparti avec les produits de la gamme sport de Weleda.

Je vais donc les tester et reviendrai vers toi pour te donner mon avis !

Allez bisous mon petit lapin !

 

Pétronille

Liens :

http://www.weleda-sport.fr/

http://www.weleda-sport.fr/fr/les-temoignages/sylvain-niay/index.html

http://sylvain.niay.free.fr/

http://laroutedelaforme.fr/

J’ai testé pour toi: Le nouveau soin capillaire TOKIO d’INKARAMI aka le Millefeuille du cheveu !

TOKIOSi tu es abonné à notre page Facebook, tu as du voir qu’il y’a quelques temps j’étais en plein test d’un soin capillaire made in Japan.

J’attendais de voir sa résistance aux shampoings et je reviens donc aujourd’hui t’en dire un peu plus sur ce soin révolutionnaire qui répare complètement la chevelure en 30 minutes.

IMG_9414[1]

Je me suis donc rendue au salon Seine Privée à Paris où j’ai été adorablement accueilli par Emma et Germain qui m’ont présenté le protocole Tokio d’Inkarami.

De quoi s’agit-il ?

Tokio c’est un protocole de soin en 5 étapes.

TOKIO

5 produits vont être successivement appliqué sur les cheveux. C’est parti pour l’explication !

Le Tokio 1 associe kératine naturelle (issue de duvets et de plumes d’oiseaux, rien que ça!) et acides aminés proche de la composition naturelle du cheveu. Il va permettre d’hydrater profondément la chevelure, d’augmenter sa résistance et d’améliorer sa consistance. Il prévient également le décollement des cuticules.

Le Tokio 2 associe kératine issue de laine de mouton (pour réparer, apporter douceur et résistance aux cheveux), limnanthe et Fullerène qui est un actif révolutionnaire récompensé par un prix Nobel. C’est une molécule au pouvoir hautement pénétrant. Le Fullerène va entraîner avec lui la kératine et les autres éléments actifs de Tokio au cœur du cheveu.

Le Tokio 3 associe 4 kératines hydrolisées issues de la laine de mouton, de polymère hybride et de Fullerène pour une réparation en profondeur. Les cheveux sont plus résistants, le démêlage est facilité et la couleur tient mieux sur le cheveu. Cette association va permettre aux cheveux de briller de mille feux !

Le Tokio 4 associe acides gras et céramide qui vont occuper 80 % du cheveu, permettant de l’hydrater et de le protéger sur le long terme.

Et enfin, le Tokio 5 va clôturer ce rituel en refermant les cuticules afin d’enfermer les agents actifs dans la chevelure. Hydraté et recouvert d’une couche protectrice, le cheveu est ainsi soigné de l’intérieur comme de l’extérieur.

La durée du soin ?

Tout va dépendre de ta longueur, sachant que chaque produit est appliqué consciencieusement. Ta chevelure va être « massée » mèche par mèche pour bien faire pénétrer le soin. Pour moi, cela a duré environ 35 minutes (cheveux aux épaules).

Tu veux voir le résultat ? Tadaaaaaam !

cheveux Naïla Tokio

Des cheveux brillants, plus épais, gainés. La matière est beaucoupl plus dense. Je ne peux pas t’expliquer la douceur ressentie quand j’ai passé la main dans mes cheveux. Les cheveux sont vraiment plus forts et brillants. C’est mes cheveux mais en mieux. Une véritable cure de jouvance.

Les points négatifs ?

– Le prix (bah oui!) qui peut vraiment être dissuassif, il faut le dire, pour un soin (100 euros pour ma longueur).

– Le nombre de salons pratiquant ce soin est limité.

A part cela, j’ai été conquise !

Naïla