Pétronille et son premier henné ! (Transformation capillaire inside)

Hello you !

 

Ca y est !

Enfin je le sors, mon petit papier sur ma transformation capillaire…

Bon, transformation, je ne sais pas si c’est le terme les plus adéquat, mais en tout cas, changement majeur dans mon approche de la coloration, c’est sur !

Je t’avais écris ICI un petit post sur mon envie de changement et de passage à plus de naturel et plus de soin pour mes cheveux.

Je t’expliquais alors que mes cheveux étaient ternes et fins et sans volume et que j’avais le cuir chevelu tout pourri (hypersensible, réactif et autres joyeusetés que je n’ai pas envie de décrire tellement que ca me fait pas plaisir).

Bon, tout ca pour dire qu’une copine qui passait par le plus grand des hasards dans mon bureau pour putasser sévère discuter travail, m’a dit qu’elle m’aimait bien en rousse et que c’était bien dommage que je ne refasse pas cette couleur, blablabla…

Ce à quoi je lui ai répondu, que je ne pouvais pas en refaire une colo tout de suite, la dernière datant d’y a 3 mois, car j’avais le cheveu pourlingue et le crane sec.

Elle m’a regardé et l’air de rien elle a lâché la bombe dans ma tête :  « Bah, t’as qu’à faire comme ma sœur, des hennés, ca lui fait des cheveux de bombasse. »

Et moi, je lui ai répondu cette tirade, Ô combien intellectuelle et pertinente :

« Gnééé ? Quoissa ???

Naaaaannnnnnnnnnnnn, mais ca va pas bien dans ta tête ???? 

Le henné ??? Pour ressortir avec la tête orange et plus pouvoir faire aucune colo chimique derrière pour rattraper les dégâts, merci bien du cadeau !

Pssssss, tu dis rien que des bêtises.

Dehors ! »

Mais voilà, la gueuse a semé dans mon esprit la petite graine d’une solution alternative. Et puis, je suis dans le groupe Fessedebouc du Millefeuille de Sonia et il y avait pas mal de discussions sur le sujet.

Je me suis penchée sur le sujet de manière….poussée.

Très poussée. J’y ai passé des heures et des heures. Et plus j’y passais de temps et moins j’y comprenais quelquechose.

Et là tu te dis, elle est pas logique ou franchement très bête.

Et bien mon petit chat, tu apprendras que maîtriser le henné n’est pas chose facile et que moi si je ne maîtrise pas, je ne me lance pas.

Alors, j’ai lu énormément de choses et je me suis arrêtée sur une recette que je pensais bien et surtout j’ai choisi le bon fournisseur de henné.

Je voulais de la top quality, et tu sais pourquoi ?

Parce que je le vaux bien. Déjà.

Et puis surtout, j’ai eu la tête farcie de coiffeurs qui crient au scandale, dès qu’une client a eu le malheur de faire un henné et qui disent à qui veut l’entendre que faire du henné c’était la pire chose que l’on peut faire à ses cheveux et que si le pauvre gentil coiffeur faisait quelque chose dessus, et bien la client allait laisser sa douce chevelure dans le bac et se retrouver le crâne chauve.

Et bien, oui, le coiffeur a raison, SAUF que c’est potentiellement le cas, UNIQUEMENT si vous avez utilisé un henné de mauvaise qualité dans lequel y est ajouté du sodium picramate (des sels métalliques) qui sont supposés renforcer les couleurs cuivrés ou rouges mais qui ont le mauvais goût d’interagir avec les produits utilisés pour les colorations chimiques et vous flinguer au sens propre les cheveux.

Par contre, si votre henné est 100% naturel,100% Lawsonia Inermis, vous n’avez aucun problème…

Il faut prendre du henné qualité BAQ (Body Art Quality) qui est lui, 100% pur, sans ajout de quoique ce soit et là vous êtes tranquilles.

Faites vraiment bien attention à ce que vous utilisez.

Après avoir maintes et maintes fois fait le tour du net, sur la marque à prendre ou en tout cas, les revendeurs de produits de qualité, j’en ai trouvé 3 surs :

  • Aroma – Zone
  • Centifolia
  • Henné Indigo et Compagnie (HIC pour les intimes, c’est là que j’achète les poudres)

Si vous en connaissez d’autres bien, n’hésitez pas à commenter pour me laisser leurs noms.

 

Bon, une fois décidée à ma lancer dans l’aventure, j’ai regardé un peu le type de roux que je voulais (celui d’Ashley Simpson…) et j’ai posté sur la page du groupe du millefeuille ma couleur actuelle et celle que je voulais obtenir pour demander conseil aux expertes.

Et j’ai eu quelques avis fort intéressants sur les mélanges à faire entre les différentes poudres pour obtenir la couleur tant désirée.

Car oui, le henné, c’est une grande tambouille de différentes poudres autres que le henné pour renforcer telle ou telle couleur et avoir la palette de coloration la plus large possible.

Je vais te faire un post un peu plus tard sur les tambouilles et comment avoir quelle couleur et avec quelles poudres. Mais je m’égare. Je reviens donc au sujet le plus intéressant : MOI.

Donc les filles du groupe me donnent des conseils, dont celui d’envoyer ma photo à la personne qui s’occupe de HIC pour avoir son avis.

Puisque que je voulais du roux profond et en fonction de ma base blond foncé, elle m’ conseillé de faire un 100% henné Tazarine ou un 33% Yéméni et 66% Cassia (Henné neutre).

C’est ce que j’ai fait.

Et j’ai bien fait.

Du coup, pas de grosse tambouille pour moi, mais quelque chose de simple à faire.

 

Voici comment j’ai procédé ! Attention reportage photo !!!!

 

Ca c’est mes cheveux avant. Mais ca, c’était avant… :

Alors, c’est un blond foncé assez terne avec un reste coloration chimique cuivré au milieu… (en haut en pleine lumière du soleil et en bas, sans lumière directe )

Préparation :

La veille de la pose du henné, tu mélanges ta poudre de henné avec du jus de citron jusqu’à obtention d’une consistante genre purée de pomme de terre.

Tu recouvres d’un film de cellophane et tu laisses reposer toute la nuit à température ambiante, ou éventuellement 2/3 heures à une température plus chaude (30/35 °C) sur un radiateur par exemple.

L’acide permettra à la couleur de se développer plus que pour une préparation classique à l’eau chaude, la couleur sera plus soutenue et tiendra aussi plus longtemps.

Elle rendra également la couleur plus sombre (il faut le savoir !).

Le lendemain, on peut détendre la pâte obtenue avec du jus de citron, ajouter un yaourt ou 1 ou 2 CS d’huile d’olive pour le côté soin et limiter l’assèchement des cheveux du au henné.

On peut évidemment remplacer le citron par un autre liquide acide (jus d’orange, pamplemousse etc…mais on évite quand même le vinaigre, pas parce que cela ne fonctionne pas, au contraire, mais plutôt en raison de l’odeur pas très agréable et éventuellement de la sensibilité du cuir chevelu).

Ensuite, les grands travaux commencent !!!

Préparation du mélange

On mélange bien jusqu’à obtention d’une purée épaisse…

On recouvre de cellophane et on réserve !

Ustensiles et matériel :

Tout d’abord, je prépare le champs de bataille et j’installe du papier journal / prospectus dans ma baignoire, histoire d’éviter de faire trop de ménage dans ma salle de bain.

Je m’habille, version je vais travailler sur un chantier avec que des vêtements trop pas beaux.

Je prépare tous mes outils :

Ciseaux, cellophane, papier absorbant, serviette et gants !!! (Indispensables les gants sou peine de mains et d’ongles oranges !!!)

Le thé, c’est pour allonger la purée et aussi parfumer un peu l’ensemble, c’est plus agréable !

Puis, j’enduis le pourtour de mon visage de crème ultra grasse (en l’occurrence la crème pour les fesses irritées de mon fils (Glamour toujours) : Bépanthène (mais toute autre crème grasse fait bien l’affaire). L’interêt de la chose, outre le fait que j’adore me cremer la face, c’est qu’en cas de coulure ou de frictionnage dégoulinant, le henné n’accrochera pas à la peau et tu ne te retrouveras pas avec un tatouage au henné non désiré en plein milieu du front ou tu ne lanceras pas la mode des oreilles oranges, parce que je ne suis pas sure que les autres te suivent dans cette voie…

Ca c’est la texture idéale pour moi, épais mais aérien pour éviter les coulure éventuelles.

Réalisation (Tartinage intensif) :

Ensuite, je penche ma tête au-dessus de la baignoire et je tartine copieusement les racines en commençant par la nuque.

Il ne faut pas lésiner sur la quantité et le frottage des racines et des cheveux et en mettre bien partout !!! Plus on en met et mieux c’est. La couleur sera plus profonde.

On procède comme ca portion par portion, racines puis longueurs. La portion terminée, on entortille les cheveux et on laisse de côté pour passer à la portion d’à côté.

Voici quelques photos de la pose, réalisée par belle maman sur votre serviteur (Moi).

C’est sur que c’est mieux quand quelqu’un nous aide, mais c’est tout à fait gérable tout seul.

Pour info les photos ont été prises lors mon 2ème henné, c’est donc pour ca que mes cheveux sont déjà roux sur ces clichés.

Une fois te tartinage terminé, on entortille bien sur le haut de la tête de façon équilibrée (j’insiste, car la pose est longue et si tu mets le poids d’un seul côté, au bout de quelques minutes tu commences à le sentir…)

On s’enturbanne de cellophane puis d’une serviette, ca cache le côté star trek de ta nouvelle tête et ensuite tu pries pour que personne ne sonne à ta porte.

J’ai laissé poser 3 heures environ.

La classe internationale…

Rinçage :

Puis vient le moment fatidique où tu vas te délester de la boue que tu as sur ton petit crâne.

Plusieurs options s’offrent à toi.

Soit, tu prends ta douche direct et là, ca risque de prendre un peu de temps et pas mal d’eau et puis surtout,  les canalisations risquent de moyennement apprécier, mais c’est « confortable ».

Soit, tu te fais couler un bain et tu te plonges dedans. Ca marche très bien, mais pareil pour les canalisations.

Soit, tu essaies la méthode du seau.

Un seau d’eau (tiède pour moi, je ne suis pas maso) et je trempe ma tête dedans.

Oui, oui. Je te laisse imaginer la scène. Surtout que pour pas salir ma salle de bain et vu qu’il faisait beau, je me suis installée dans le jardin.

Si tu as des voisins curieux, je te promets et que tu vas grave leur faire plaisir.

Ils doivent encore en parler à table pour dire à quel point leur nouvelle voisine, elle est quand même vachement bizarre…

Donc moi c’est à genou dans le jardin, la tête dans le seau.

J’enlève le plus gros, je fini au jet et une fois quasiment tout retiré je file sous la douche. (Non, pas de photos sous la douche, ni la tête dasn le seau, faut pas pousser…)

Je ne fais pas de shampoing, mais juste un après-shampoing pour ne pas faire trop dégorger la couleur.

Je sèche et j’obtiens ca :

 

Cuivré, roux flamboyant ! Photo prise avec flash

Voici quelques photos de mes cheveux au fil du temps et tu pourras noter que la couleur obtenue a foncé rapidement. La couleur s’oxyde en 2/3 jours et c’est uniquement à ce moment que vous pourrez juger de la couleur finale.

 

1 jour plus tard, la couleur commence déjà à foncer un peu

J+2 lumière du jour, la couleur est plus foncée qu’au début et super brillante

J+2 avec flash

J’ai fait 2 hennés à intervalle rapproché (10zne de jours) pour 2 raisons : déjà parce que j’avais belle maman sous la main et que c’était plus facile pour moi, mais aussi et surtout parce que le premier henné est celui qui tient le moins bien sur le cheveu.

Plus on en fait, et plus ca tient. Mieux et plus longtemps.

Conclusion et résultats :

J’adore ma nouvelle couleur, même si celle-ci a quand même pas mal foncé je trouve, mais ca me convient parfaitement.

Les reflets au soleil sont superbes et mon cheveu est plus gainé et surtout beaucoup plus brillant !

La pose est un peu longue, mais j’avoue que la sensation un peu rafraichissante et délassante sur le cuir chevelu est très agréable. Celui-ci est d’ailleurs plus sain.

Pour moi c’est tout bénéfice : cheveux plus sains, plus épais, plus brillants et couleur profonde et riche. Je ne reviendrai pas aux couleurs chimiques, c’est clair !!!

N’hésitez pas à me faire vos remarques, questions ou échanger sur vos recettes !

Bisous !!!

 

Pétronille

 

Remarque: Si tu es frileuse de la touffe, tu peux procéder à un premier essai pour voir si ta tambouille est adaptée. Tu récoltes des cheveux sur ta brosse et tu procèdes à la pose de la mixture dessus et tu regardes le résultat ! Tu peux aussi faire la même chose, mais en posant le henné uniquement sur une moitié des cheveux pour voir la différence de couleur. Souviens toi que le scotch transparent est dasn ce cas ton meilleur ami !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

54 réflexions sur “Pétronille et son premier henné ! (Transformation capillaire inside)

      • cecile dit :

        bonjour c est quel couleur de henne car tes melanges se sont des marques pas des couleurs si? en tout cas super bien fait felicitation pr ton blog. sublime ta couleur moi j ai essayer il y a 9mois colo pour obtenir cette couleur j ai meme pas la couleur desirer et en plus sont super sec 😦

        J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Hello ! Oui, à mon avis tu peux essayer dans un premier temps moitié henné et moitié brou de noix pour voir si tu arrives à foncer assez et a casser un peu le coté rouge du henné et si ce n’est pas le cas tenter 2/3 henné et 1/3 katam qui foncera plus les cheveux que le brou de noix, mais moins que l’indigo. dans tous les cas, fait un premier henné avant (meme avec broux de noix) surtout si tu as quelques cheveux blancs.

      Si tu tentes le coup dis nous ce que cxa a donné !
      Bisous !

      J'aime

  1. saroun dy dit :

    ah ben mazette !! Si c’est pas du cheveu de bombasse girl ça !!! MAIS JE VEUX renouer avec mes habitudes d’ado moi !! et je note les adresses des bons hennés !! Juste : pourquoi ce fournisseur plutot que AZ par exemple ?? C’est magnifique, magnifique !!

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      rhhhhhhhhoooooooooo merci tout plein !!!
      pour le fournisseur, et bien c’est qu’après mes recherches je me suis aperçue que HIC avait les hennes les plus fins et les plus « frais ». Aroma Zone fournit du henné pur, pas de problème mais il semble de moins bonne qualité.
      Tout le monde d’accorde à dire qu’une fois qu’n a tester les HIC on n’en veut plus d’autres… Centifolia est très bien aussi mais je n’ai pas testé 🙂 !
      Bises !

      J'aime

  2. FleurDELotus dit :

    Super belle, j’adore. j’ai envie de me teindre les cheveux mais j’ai peur des dégâts. J’ai le cuir chevelure très sensible !

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Merci beaucoup 🙂 !
      Pour ce qui est du cuir cheveulu sensible, je m’y pose bien tu sais et c’est en grande raison pour ca que je me suis tournée vers la coloration au henné ! Ca l’assainit et surtout le respecte contrairement aux colos chimiques !
      bises.

      J'aime

  3. cecile dit :

    Salut Petronille ! Je trouve que ta couleur est sublime et j’avoue que moi aussi j’aimerais bien éssayé. Tu pourrais me dire où tu as su qu’elle poudre utilisé, par ce que moi pour l’instant je patauge un peu. Ma base est beaucoup plus foncé que la tienne, donc je peut pas m’inspiré de tes mélanges.
    Merci d’avance =)

    et encore une fois : ta couleur est superbe X)

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Hello Cécile !
      Et bien j’ai envoyé une photo de mes cheveux et de celle que je voulais sur le groupe facebook du millefeuille / layering beauté et sur le site de HIC.
      Mais j’ai surtout regardé sur hennaforhair.com et sur les avant . après de HIC ou tu verras beaucoup de recttes différentes en fonction de tes cheveux.
      Tiens nous au courrant si tu tentes !

      J'aime

  4. jess dit :

    Pétronille !!!!! j’adore ton blog !!! découvert par hazard et pile dans ma reflexion capillaire 🙂 grace à tes recherches je pense me lancer enfin ! adieu le chimique !
    le henné que tu as choisi est vraiment magnifaaaaayyk !!!
    est ce que dans le temps ça tiens bien ? ça dégorge pas trop ? tu utilises quoi comme soins après un hénné ? merci de ta réponse bisouilles

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Hello jess ! Merci pour ton message 🙂 !
      Je suis bie heureuse que nos lectrices aiment ce que Naïla et moi faisons ! Et bien pour info ca tient très très bien dans le temps, la couleur ne s’affadit pas ou quasi contrairement aux colos chimiques rousses que je faisais (chez le coiffeur) et qui virais à l’orangé au bout de 2 semaines et qui me ternissait les cheveux.
      ici, les cheveux sont gainés et brillants et la couleur surtout au soleil juste extra. D’habitude je ne me lance pas de felurs mais vraiment là, j’adore.
      Par contre le premier henné est celui qui teient le moins bien. C’est celui qui dégorge. Les suivants, pas de pb. Il faut en refaire un 2eme à 15 jours d’intervalle pour tout bien fixer.
      Pas de bains d’huiles juste après le henné, mais dnas la semaine d’après pas de problème.
      Pour éviter d’assecher le cheveu tu peux mettre un peu d’huile, du yaourt, du miel…
      Pour les soins après, moi c’est masque cheveux et bains d’huile.
      Bisous !

      J'aime

  5. Doudounours dit :

    Quelle couleur sublime ! Je rêve d’avoir la même ! Mais ma base est un peu plus foncée. Aurai-je un résultat aussi beau ?
    En tous les cas, ça fait 3 fois que je relis l’article et que je pleure de rire. J’adore ton style d’écriture ! Du coup je vais fouiner dans ce blog ! Bravo

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Rhoooo…merci à toi doudounours !! ca me fait plaisir !
      Pour ce qui est du résultat, je ne connais pas ta couleur de cheveux mais si c’est plus foncé que moi tu obtiendras fatalement avec le henné une couleur plus foncée. Cependant la teinte devrait être très proche !
      En tout cas je ne regrette absolument pas mon passage au henné ! Mes cheveux sont transformés !
      Bisous !

      J'aime

      • Doudounours dit :

        du coup, j’ai passé commande de henné tazarine. tu m’as décidée ! je vais tester ta façon de le préparer et nous verrons si j’ai la chance d’une aussi beau résultat. je te dirai ce que ça aura donné.
        en attendant, je suis allée me faire couper 5 cm de cheveux aujourd’hui qui étaient trop abîmés.
        j’espère vraiment une jolie couleur et gagner en épaisseur et en masse…
        tu as vraiment vu une grosse différence entre le 1er henné et le 2ème ? et tu le fais tous les combien ?
        bisous !

        J'aime

      • Gloss Me Up dit :

        Hello Doudounours ! Oui j’ai vraiment vu une différence, le 2eme henné est certe un peu plus foncé mais beaucoup plus beau, la couleur plus intense et profonde ! Et en épaisseur et brillance, je dois dire que j’ai completemtn changé de nature de cheveux ! J’ai même des compliments, ce qui n’etait jamais arrivé 😉 !
        J’espère que celà te plaira égalemnt !
        bises !

        J'aime

      • Doudounours dit :

        Coucou. J’ai fait mon henné. Du tazarine qui est resté 6h sur ma crinière et j’aime bcp le résultat. Je suis henné-addict ! Vivement le prochain. Tu as pris celui du Yémen ? C’est le plus rouge je crois ? Merci de ton soutien ! Tu en as refait depuis ? Bisou

        J'aime

  6. Mag dit :

    coucou merci pour cette compo de henné j’adore très bon choix
    donc c’est ce mélange la que tu as fait ? 33% Yéméni et 66% Cassia (Henné neutre). de chez hic

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      J’adore cette couleur !
      C’est trop beau ! Le souci avec le henné c’est qu’il ne vas pas t’éclaircir les cheveux, donc si tu as les cheveux très foncés le henné quelqu’il soit ne te donnera que des reflets cuivrés et pas cette teinte la. Il faudrait passer par une décoloration au préalable mais tu vas te retrouver avec un sacré effet racine et les mélanges colo/ décoloration et henné n’est pas l’idéal…Après tu peux tout de même essayé de faire un henné blond avec henné neutre +camomile matricaire et rhapontic + miel, ca aide à éclaircir.Si tu as un résultat probant, alors dans ce cas tu peux faire un henné tazarine dessus.
      Si tu n’as pas réussi à éclaircir ta base avec cette rectte, soit tu changes d’idée quant à la couleur soit tu fais du chimique.
      Voilou ! bisous !

      J'aime

  7. Kay dit :

    Super tes cheveux ! Je me suis mise au henné l’année dernière après des années de colos chimiques, ça va faire un an que je ne suis plus qu’au naturel pour les couleurs. C’est pas glamour à faire mais le résultat est du pur bonheur ! Félicitations pour ton article sympa et plein d’humour, ça se lit tout seul.

    J'aime

  8. najadale dit :

    cette couleur est magnifique ! Moi je suis châtain (plutôt châtain clair) et je voudrais comme toi mais un peu plus roux (qui tire moins sur le rouge)! qu’est ce que tu me conseillerai comme henné? 🙂

    J'aime

  9. Isa G dit :

    Bonjour,

    Je souhaite me mettre au henné car les couleurs chimiques à répétition n arrangent pas mes cheveux.
    J en ai fait il y’a à très très longtemps et je ne me souviens pas trop de la couleur obtenue alors ni du henné utilisé.
    Je suis châtain avec des cheveux blancs et fais des couleurs depuis plus d’un an, cuivre bien orangé.
    Je voudrais grâce au henné bénéficier de ses vertus pour la santé et beauté des cheveux mais en étant certaine de pouvoir obtenir un beau roux orangé.

    En aucun cas je ne veux que mes cheveux tirent sur le rouge

    Actuellement lorsque je fais ma couleur, elle est uniforme le premier jour et au fil des shampooings, les racines restent foncées et les longueurs sont plus claires

    En sera t il de même avec le henné?
    Ou bien celui ci donnera la même couleur sur toute la chevelure
    Quel henné puis je prendre pour avoir les cheveux roux oranges mais pas trop foncé?

    Je me répète mais je ne veux ni d acajou, auburn ou autre, seul le orange me convient

    Merci beaucoup des réponses que je pourrais obtenir
    Merci pour ce blog

    Isa

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Bonjour Isa,

      Le henné fonce les cheveux.Beaucoup… A moins d’être naturellement blonde ton henné virera au cours des applications au rouge acajou…
      La couleur en henné n’est pas une science exacte et est assez peu maitrisable.
      Moi même mes cheveux ont bcp foncés et me plaisent moins. je prepare un article dessus. Bises !

      J'aime

  10. Marie Pasdeloup dit :

    bonjour,
    grace a toi c’est une réussite :
    – henné la veille avec jus de citron
    – le lendemain je l’ai détendu avec un fromage blanc + 1 càs d’huile d’olive
    repos pdt 3h et hop on rince. Trop contente du résultat (dommage je ne peux pas mettre une photo). j’espére qu’il vont pas trop foncer.
    j’ai pris le henné du Tazarine sur « henné soin et d’ailleurs » (rapide et moins cher et FDP peu élevés car envoyé en lettre bullée).
    merci petronille

    J'aime

  11. vivi dit :

    salut petronille
    alors déjà je te remercie pour ton article rien que pour les fous rires que je me suis pris en le lisant, j’ai adoré. :p ensuite j’ai vu que cet article était un ancien et que tu ne faisais plus de henne. si tu pouvais me conseiller cela m’aiderais car j’hesite énormément.
    voila je souhaite me tourner vers le plus de bio/ naturel possible pour mes cheveux, j’ai déjà acheter de quoi me faire des masques et des shampoings (poudre de sidr, huile vierge bio ect) . je n’ai jamais fait de coloration chimique. d’un parce que j’aime bien ma couleur chatain clair et de deux que je sais trop bien que cela les bousille pour pas grand chose. néanmoins j’aimerais tester la coloration végétale. j’ai déjà acheté de la poudre d’alma et de la garance . pense tu qu’il vaille mieux que je les utilise sans henne du tout ou devrais-je quand même mélanger la poudre à du henne neutre ou blond au moins pour avoir le soin gainant du henne? j’ai très envie d’avoir une belle crinière mais d’un autre coté j’ai terriblement peur que le henne fonce mes cheveux et surtout qu’à force des poses cela devienne permanent et trop différent de mes racines. de plus je sais que le henne alourdi le cheveux et détend les boucles or j’ai les cheveux mi bouclés mi ondulés et je ne voudrais pas les perdres non plus.
    si tu as le temps de répondre… des bises et surtout garde ton humour il est génial!

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Merci beauoucp pour ton gentil commentaire !
      La garance va te donner des reflets rouges et l’amla va foncer tes cheveux.
      Pour quelque chose de léger tu peux en faire une infusion et l’utiliser directement sur tes cheveux, dans un masque par exemple, ou l’utiliser avec du henné neutre pour faciliter la pause et gainer ton cheveu. effectivement le henné va alourdir un peu tes cheveux. Il faut essayer de limiter son utilisation si tu veux éviter celà. Sinon effet belle crinière assuré ! Pour ce qui est de la couleur, tu peux faire un temps de pause assez court pour donner juste un reflet qui sera plus facile à partir. Si tu couples la couleur avec le henné celà sera plus tenace et il y a un risque de démarcation de couleur. En tout cas moins violent qu’avec des teintures chimiques.
      Bises

      J'aime

  12. Louna dit :

    Coucou,
    J’ai essayer il y a quelques semaines de me faire une couleur qui serait brune foncée aux racines, délavés vers du roux/cuivre et lui même délavé vers du blond…. raté, le roux n’y est pas, un semblant de reflet apparaît juste vite fait étant données quelles m’ont fait une couleur brun chaud et l’on délavé au fur à l’étranger à mesure. Bref, le roux que j’attendais est exactement celui que tu porte ! Je voudrais savoir dans ce cas si, si je fait un henné comme le tiens, je vais conserver mon dégrader délavé ou si le henné va uniformiser ma chevelure ? Merci de ta réponse 😀

    J'aime

  13. Pau dit :

    Le résultat est superbe ! J’aimerais obtenir un résultat similaire mais je suis brune… J’ai cherché la page Facebook dont tu parles mais je ne l’ai pas trouvée 😦 J’aurais bien besoin de conseils ! Merci 🙂

    J'aime

  14. Elisa dit :

    Bonjour
    Merci pour votre super article! Après avoir fait des couleurs chimiques et évidemment abimé mes cheveux je vais me mettre à l’henné!

    J’ai cependant une petite question, dans l’article vous écrivez:

    ¨Puisque que je voulais du roux profond et en fonction de ma base blond foncé, elle m’ conseillé de faire un 100% henné Tazarine ou un 33% Yéméni et 66% Cassia (Henné neutre).

    C’est ce que j’ai fait¨

    Lequel avez-vous fait?? le 100% ou le 33/66 ??
    Merci pour cette précision, j’espère recevoir une réponse car votre roux est vraiment celui que j’aimerai avoir!

    Merciiii

    J'aime

  15. Kahina dit :

    Hello,
    je m’interroge, dans ta description tu dis mélanger jus de citron et henné… mais pas d’au du tout dans ton mélange ??

    merci de ton retour

    J'aime

  16. Solene dit :

    bonjour, j’ai lu ton article et ça me donne envie de revenir au henné mais la dernière fois, j’ai galéré à mort parceque le hénné , à force d’en faire ça finit par foncer.. donc j’ai commencé avec un roux comme le tient et 1 an apres j’etais auburn et ça ne m’allait pas du tout; j’imagine quil faudrait que je fasse 1 hénné complet et ensuite uniquement les racines à chaque fois mais jai peur que ça fasse des démarcations et que ce soit dur à faire correctement. je peux avoir ton retour sur le henné sur le long terme? ça a foncé pour toi aussi ? merci

    J'aime

    • Gloss Me Up dit :

      Tout comme toi ! je suis devenur auburn et comme je n’aimais plus du tout, j’ai attendu la repousse et coupé au fur et à mesure magré toutes les tentatives de dégorgeage, de balayage de démaquillage possibles…
      Je n’ai juste pasfait de décapage.
      Donc moi aussi j’adore le henné mais c’est fini pour moi !
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s