Pétronille et les analyses pipi (glamour, quand tu nous tiens…)

Aujourd’hui, mon petit chat, non pas un article sur un produit de bôté. Non, pas du tout.

 

Aujourd’hui avec Pétronille, ca sera 100% glamour, raffiné, classe, intemporel…

 

Oui, aujourd’hui je te parle cacaboudin.

 

Non, ce n’est pas surprenant, car si tu me connaissais bien tu saurais que ca me fait toujours bien rigoler.

Pétronille, 33 ans, est restée au niveau maternelle et ca fait du bien.

 

Alors, pourquoi cacaboudin ???

Et bien, à vrai dire, c’est plus précis que ca, c’est pipi que je te cause.

Ouais, pipi.

Parce que j’ai fait une analyse d’urine ce matin pour la glycémie, rapport que j’attends un(e) Pétronille junior number two et que la petite nénette de l’accueil, elle me colle le flacon sous le nez, en me demandant de le lui remplir.

 

Sur le principe je suis d’accord, on veut vérifier que tout se passe bien dans l’intérieur du corps incroyablement bien fait de Pétronille, mais j’aime pas ca du tout. Mais pas du tout, du tout, parce que toi je sais pas, mais moi j’arrive pas à faire pipi dans ces trucs là.

Bah oui, regarde la prochaine fois, mais moi le pot qu’ils m’ont filé il fait à peine 3 cm de diamètre…

 

Et bien pour moi, je suis peut être pas aidée, mais c’est quasi mission impossible sans faire un carnage.

 

Alors soit c’est moi (c’est possible, j’ai 2 bras gauches, mais quand même !!!) soit c’est pas adapté et dans ce cas je crie au scandale. (Oui, rien que ca…)

 

Je propose donc qu’ils nous filent des pots plus larges ou alors un entonnoir, quoi, je sais pas, mais bon, ca peut pas durer comme ca !

Je vais pas me foutre la rate au court bouillon tous les mois pour être sure de pas passer pour la saligote du coin !!!

 

Et puis quand je me dit que c’est que le début, que mon ventre va tellement s’arrondir que je pourrais même plus voir mes orteils, je te laisse imaginer les contorsions que je vais devoir faire dans les toilettes du labo…

 Et puis, mon moment de solitude quand je rends le flacon à la nana et qu’elle me dit:

« Posez ca là, sur le comptoir… »

Bien en vue de la salle d’attente bondée et des gens qui font leurs papiers sur ledit comptoir et que moi, pas bien sure de la quantité de ce que je lui donne, je tente un petit :

« Ca va comme ca ? »

et que l’autre me regarde en chien de faience et que je peux lire dans ses yeux « bah oui pauvre quiche, tu veux quoi, me pisser un litre?? » et qu’elle répond un poli, mais sec :

« Oui, Madame, c’est parfait », devant tout le monde, qu’on entendrait une mouche voler…

Pffff…la loose, quoi…

Bon, voilà, c’était mon humeur du jour, bonjour.

 

Si toi tu as des astuces, t’hésites pas à me les refiler, hein ?? Tu fais pas le rapace !!!

Si t’es sage je te raconterai comment je me suis rendue ridicule à la piscine cette semaine (gtos moment de solitude inside).

Bisous.

 

Pétronille

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s